Atari800xl » High-Tech » La high-tech au service de la santé

La high-tech au service de la santé

À quoi pourrait ressembler la médecine généraliste du futur ? Et si c’était bientôt la fin de la médecine généraliste en cabinet ?

À court terme, il y a peu de chance que ça arrive, mais dans un avenir plus ou moins proche, c’est une possibilité. De plus en plus d’appareils de santés connectés sont sur le marché ou en développement pour permettre de mesurer à distance certains indicateurs de santé importants.

Le marché de la e santé, qu’on appelle aussi Healthtech ou santé connectée est en pleine effervescence et devrait connaitre un avenir radieux dans le but de simplifier la médecine, diagnostiquer plus rapidement et pourrait donc sauver de nombreuses vies.

La téléconsultation en médecine ?

La téléconsultation (qu’on appelle aussi télésanté ou télémédecine) est actuellement massivement utilisée à cause de la crise du Coronavirus. C’est temporaire, mais cet épisode pandémique devrait certainement donner un coup de pouce pour une utilisation plus fréquente dans le futur de la télémédecine.

Un des freins les plus importants à la téléconsultation massive et le diagnostic physique avec entre autres : l’inspection, la palpation, et l’auscultation que pratique le médecin généraliste.

L’auscultation : C’est l’un des examens les plus importants, il est réalisé à l’aide d’un stéthoscope. Il permet d’écouter le bruit des différents organes comme les poumons, le cœur et l’intestin. Autre examen important de l’auscultation est d’effectuer une prise de tension artérielle à l’aide d’un tensiomètre.

Pour la palpation, c’est l’acte de toucher pour trouver une anomalie sur le corps comme un ganglion, une grosseur anormale, à court terme cela risque d’être un peu plus dur à remplacer.

Cependant, le futur est en marche est de nombreux appareils électroniques connectés permettent déjà de faire en partie ces examens.

Tour d’horizon des appareils qui pourront peut-être un jour démocratiser la téléconsultation :

Le tensiomètre connecté

Un tensiomètre, c’est l’instrument qu’utilise votre médecin quand il entoure autour de votre bras un brassard puis appuie plusieurs fois sur la manopoire pour gonfler le brassard et ainsi prendre votre tension artérielle. Un tensiomètre connecté (voir les meilleurs modèles), c’est beaucoup plus simple, il suffit juste de mettre le brassard autour de votre bras et d’appuyer sur le bouton on du boitier de contrôle. Après moins d’une minute, les résultats vont s’afficher sur l’écran du moniteur de tension, ils vont également s’afficher et s’enregistrer sur votre smartphone.

Ce n’est vraiment pas difficile à utiliser, si vous avez un doute, la première fois vous pouvez être accompagné par votre médecin. Un tensiomètre permet également de mesurer les pulsations cardiaques et de détecter les arythmies.

Donc du côté de la prise de tension artérielle, en télémédecine c’est donc possible, il faut juste que les patients disposent d’un tensiomètre à la maison.

Stéthoscope connecté

C’est l’appareil qu’utilise très régulièrement les médecins, il met deux embouts dans ses oreilles et place un petit cercle en métal sur votre dos ou votre ventre pour écouter les sons internes de votre corps pour repérer d’éventuels d’anomalies.

De nombreuses entreprises, startup cherchent à développer un produit électronique connecté qui permettrait de faire le travail pour le médecin plus facilement voir même tout seul. Une start-up américaine, Eko travaille d’ailleurs d’arrache-pied pour développer un stéthoscope nouvelle génération pour faciliter la télémédecine. Affaire à suivre

Oxymètre de pouls

C’est un petit appareil électronique à placer sur le doigt qui permet de mesurer très facilement la quantité d’oxygène dans le sang. Ils sont déjà disponibles sur le marché, ils sont très faciles d’utilisation, vous allez avoir besoin de votre médecin pour lire le résultat de la mesure. Comme pour le tensiomètre c’est un instrument de mesure qui pourrait être intéressant à avoir en cas de télémédecine.

Le moniteur de santé connecté

Imaginez un appareil qui pourrait mesurer, sauvegarder, centraliser et partager vos données de santé à votre médecin ou bien à une intelligence artificielle de suivi de santé ?

Ce genre d’appareil existe déjà, ça s’appelle un moniteur de santé connecté, il réunit plusieurs capteurs, instruments de mesure, qui permettent de mesurer et suivre dans le temps :

  • Pulsations cardiaques
  • Électrocardiogramme (ECG)
  • Oxymètre de pouls (permets la mesure de la quantité d’oxygène dans le sang)
  • Température
  • Arythmie cardiaque

Il y a fort à parier que dans un futur plus ou moins proche, nous ayons tous ce genre de boitier à la maison et que lors de nos téléconsultations, le médecin ira récolter et mesurer à distances ces différentes données de santé directement sur ce boitier.

Laisser un commentaire

0 Partages
Tweetez
Partagez